La meilleure saison pour venir en vacances

vue-de-la-plage-à-Brest

Vous envisagez de partir en vacances au cours de l’année, mais vous ne savez pas quand partir ? Le choix de la saison est primordial si vous n’avez pas de résidence secondaire et que vous devez vous rabattre sur les locations de vacances. Effectivement, la disponibilité et les prix des locations immobilières sont différents en fonction de la période.

Printemps, la saison idéale pour faire de bonnes affaires

Au printemps, vous aurez moins de difficulté à trouver une location de vacances, car c’est le début de l’année. Une bonne partie de la population est en train de reprendre le cours de leur vie après les vacances de Noël et du Nouvel An. Si vous prévoyez des vacances en famille au soleil, il n’est jamais trop tôt pour réserver une location de vacances. À cette période, vous aurez largement le temps de choisir entre les différentes offres sur le marché. Classé dans la période hors saison pour les étudiants et les actifs, le marché sera plus attractif sur les prix des locations. Le mois de mars est l’idéal pour trouver une location de vacances de qualité à bas prix.

L’hiver, une autre alternative

En hiver, le marché de la location immobilière entre dans une période creuse. C’est dû au fait que décembre correspond au temps des fêtes, une occasion pour la famille de se réunir, de décorer la maison et d’y rester bien au chaud. Cette période creuse dure entre le mois de décembre et de février. C’est donc dans cet intervalle que vous pouvez dénicher de bon plan pour la location d’une maison ou d’un appartement (T4, T5, T6). Bien que le nombre d’offres diminue en raison de la faible demande, la réservation est plus facile avec moins de concurrence.

Été et automne, les saisons à éviter pour la location de vacances

L’été est la période pendant laquelle une bonne partie de la population s’en va en vacances. La demande est donc très élevée, limitant ainsi l’accès à une location de vacances sur mesure. C’est en juillet que le marché des locations est la plus forte. Cette période correspond à celle où les étudiants cherchent des locations immobilières de petites surfaces comme les T1 et T2. Dès le mois d’aout, les offres de locations sur mesure seront plus difficiles à trouver. Vous allez devoir vous rabattre sur les offres disponibles avec des prix plus élevés. L’aide d’un courtier immobilier serait un atout, cependant, votre budget vacances sera revu à la hausse.

En automne, la situation est encore pire, en plus des étudiants, les actifs sont également en quête de logement. C’est en octobre que la bataille pour se procurer un logement est la plus dure. En fonction du quartier que vous avez choisi, les frais seront plus élevés. Au minimum, le m² d’une location dans une zone moins chère coute 8 euros. Si vous louez dans une grande ville, de catégorie zone tendue, le prix du m² est de 10 euros. Pour une location dans une ville touristique classée zone très tendue, le m² est de 12 euros.